Go Top

Journée genevoise d’addictologie sur le «système» (in)humain

Jeudi 26.03.2020
  • Date et horaire : jeudi 26 mars 2020 de 9h à 16h
  • Lieu : Genève, Auditoire de la Fondation Louis Jeantet
  • Inscriptions en ligne

Organisée par les HUG, la 25ème Journée genevoise d’addictologie a pour thème «Le système : une construction (in)humaine».

Du système en binôme qu’une personne crée avec son comportement addictif, en passant par le système familial ou des proches, dont les frontières se sont progressivement transformées, élargies et remodelées dans les dernières décennies, au système de soins ainsi qu’aux systèmes de données informatisées sur la santé, ce mot recouvre un nombre de champs conséquents.

Le propos de cette journée n’est pas de faire une « botanique » des divers systèmes possibles, mais bien de rassembler des orateurs dont le choix s’est imposé à nous. Ce choix n’a rien de systématisé, il a été le choix du cœur. Car, comme le dit Tristan Tzara, « l’absence de système est encore un système, mais le plus sympathique ».


Programme

  • 09h Mot de bienvenue. Par Prof Daniele Zullino, service d’addictologie, HUG
  • 09h10 Une drogue, plutôt qu’une chose c’est quelqu’un (Henri Michaux). Par
 Robert Neuberger
  • 10h Le Relais : un dispositif au service des proches
  • 10h15 Pause café
  • 10h45 Couples et addictions : perspectives systémique – transactionnelle. Par Prof Linda Charvoz, EESP à Lausanne
  • 11h30 Vos familles, nos partenaires.
 Par Mme Congiu Mertel Luisella, infirmière spécialisée au Service d’addictologie, HUG
  • 12h Déjeuner
  • 14h Du langage comme système au système de soin. Par Rodophe
 Soulignac, psychologue au service d’addictologie, HUG
  • 14h45 “Le bigdata, ça rend gaga” : espoirs et illusions ! 
Par Prof Christians Lovis


Renseignements

Secrétariat du Service d’addictologie, 
Florence Duchoud, 
tél. 022 372 57 50,

Journée de formation reconnue comme 5 heures de formation continue par la SSPP


Programme et inscription sur Addictohug

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Pour agir contre le harcèlement entre élèves
Jeudi 27.02.2020
Par Marlène Charpentier
Le harcèlement concerne en moyenne un à deux élèves par classe. Ce phénomène a de quoi inquiéter. Une évaluation de la Cour des comptes genevoise met l’accent sur la nécessité du renforcement de la formation des enseignant·e·s.