Go Top

«Un hymne à la tolérance à montrer à tou·te·s, partout»

Mardi 12.10.2021

Mardi dernier, le 5 octobre, REISO et ses partenaires ont organisé, à Fribourg, un ciné-club autour du film Qui sommes-nous ? Ou comment s’interroger sur sa propre perception du handicap et changer de regard, tout en finesse et en émotion.

Par Céline Rochat

Helena Qui sommes nous 170Helena Kisling © CinéworxFribourg, mardi 5 octobre, 17h30. Dans la salle du cinéma Rex, quelques rires s’élèvent. Sur l’écran, Helena vient d’éclater de rire en buvant son chocolat froid. La jeune femme de 19 ans, souvent joyeuse, amoureuse de chant, est atteinte d’un retard mental dû à une sclérose tubéreuse. Avec beaucoup de finesse, le documentaire d’Edgar Hagen, Qui sommes-nous ?, montre son quotidien dans un groupe résidentiel et le lien développé avec le personnel éducatif. On y découvre notamment les possibilités d’autodétermination offertes à la jeune femme, grâce aux nombreux choix qui lui sont proposés tout au long de la journée.

Plus tard, les spectateurs et spectatrices réunis dans la salle sombre serrent les dents : une petite fille vient de s’emmêler les pieds dans le fauteuil roulant de Jonas, pendant la leçon de gymnastique. Ce garçon de 11 ans, polyhandicapé, fréquente l’école Torwiesenschule, à Stuttgart, une école où l’inclusion est pratiquée au plus haut niveau. Dans cet établissement, chaque élève « est pris là où il en est ». Les enseignantes ? Elles leur « donnent une place, tels qu’ils sont, dans la société. » Si la démarche n’est pas évidente, elle est riche d’évolution personnelle, selon l’un des protagonistes : « Ne pas exiger des autres exige une confrontation avec soi-même. »

Partager son vécu et sa réalité

Cette soirée de ciné-club était organisée par REISO, la Haute école de travail social de Fribourg et l’Association internationale de recherche scientifique en faveur des personnes handicapées mentales. A l’issue du documentaire, une table ronde, modérée par la rédactrice en chef de la revue interdisciplinaire romande, a contribué à pousser plus avant les réflexions autour des thèmes développés dans le film, notamment au sujet des relations tissées entre êtres humains, qu’ils et elles aient un handicap ou non.

Projection du film "Qui sommes-nous?" au cinéma Rex à Fribourg le mardi 5 octobre 2021. Evénement organisé par l'HETS-FR, Le REISO et l'airhm. © Thomas Delley

Ainsi de Camille Deillon, jeune femme polyhandicapée qui a partagé ses sentiments, grâce à la voix de Line, sa facilitatrice : « C’est toujours étonnant de percevoir le handicap en étant « à votre place », a-t-elle souligné. Et de préciser : « Ma vie est belle, j’aime ma vie. Et pour moi, la normalité est ce que je vis. C’est vous, qui me semblez hors de la normalité. » Puis Caroline Short, également accompagnée de sa facilitatrice s’est réjouie de pouvoir participer à cette soirée et d’avoir la possibilité de s’exprimer. « Ces initiatives me permettent de participer à la vie de la société, et j’aime ça », a-t-elle transmis au travers de la voix de Michèle.

Autour de ces deux femmes, qui vivent chacune dans leur appartement avec l’aide d’auxiliaires de vie, la table ronde a réuni Christine Alexander, directrice du Home-Ecole romand les Buissonnets, Geneviève Piérart, professeures à la HETS-FR et le réalisateur Edgar Hagen. Tou·te·s ont ainsi pu s’exprimer sur leur vision du handicap, de l’autodétermination ou de l’inclusion, enrichissant leurs témoignages des sentiments nés durant le visionnage du film.

Par son authenticité, sa bienveillance, son esprit de partage et d’ouverture, cette soirée a profondément touché les personnes présentes. Qui sont, sans doute, toutes reparties avec les mots de Caroline et de Camille, ainsi que les visage d'Helena et de Jonas, gravés dans le cœur.

 

Qui sommes-nous ? : un documentaire tout en finesse

Qui sommes nous 170

Avec beaucoup de pudeur mais sans tabou, Qui sommes-nous ? évoque les montagnes russes émotionnelles liées aux parcours de vie marqués par le handicap, à commencer par le choc de l’annonce d’un enfant « avec qui on ne jouera jamais au football ». Le réalisateur Edgar Hagen interroge la perception du handicap et la place laissée à ces personnes par la société. Touché par un oncle et une tante qu’il percevait « comme des extraterrestres », le Bâlois questionne la notion d’inclusion, d’autodétermination et de respect de l’autre.

Grâce à de nombreuses prises de vue en gros plans, le réalisateur symbolise avec beaucoup de justesse le lien fort qui existe entre Helena, sa maman et ses accompagnant·e·s de vie, mais aussi entre Jonas, ses parents, son frère et ses camarades. Sans tomber dans un pathos excessif, Edgar Hagen parvient à faire naître de puissants questionnements chez les spectateurs et spectatrices, accompagnés de belles émotions. Ainsi les larmes pointent-elles discrètement, par exemple, lorsque l’une des enseignantes de Jonas se confie : « On pensait que Jonas ne tirerait aucun bénéfice d’être en classe avec nous. J’ai complètement changé d’avis : il peut puiser dans la communauté la force et l’énergie qu’il n’a pas ». Etre là, les un·e·s pour les autres, libéré·e·s de toute notion de performance : voilà l’un des messages que sous-tend Qui sommes-nous ?.

La force du documentaire d’Edgar Hagen réside dans sa finesse : les remises en question initiées par le visionnage du film sont profondes, sans être complètement déstabilisantes. Plongé face à soi-même, placé face à ses préconçus, on ne ressort ainsi pas de la séance de la même façon qu’on y est entré. Parce qu’il ouvre les portes du possible, parce qu’il montre que chacun·e peut avoir une place juste en ce monde, parce qu’il témoigne de tout ce que le handicap peut enseigner aux « valides », ce documentaire devrait être intégré dans tous les cursus éducatifs, montré dans les établissements scolaires, projeté aux politiques qui se gargarisent de « faire de l’inclusion » sans vraiment prendre le temps de réfléchir au fond de la question. Qui-sommes-nous ? le montre, le clame : l’inclusion, la vraie, est possible, et ouvre la voie à une société plus humaine. Ce film d'Edgar Hagen sonne comme une véritable leçon de vie et de tolérance. (CROC)

Qui sommes-nous ? devrait bientôt sortir en DVD. Il est également possible de visionner le film en streaming en cliquant ici.

Voir la bande annonce du film

Voir l'album photos de la table ronde du 5 octobre 2021 à Fribourg

L'affiche de la semaine