Go Top

#çapeutarriver: casser l'image négative de l’aide sociale

Mercredi 01.12.2021

Jusqu’à la fin de décembre dans tout le canton de Genève, une campagne de communication grand public vise à faire évoluer les préconçus encore trop souvent présents envers les bénéficiaires de l'aide sociale.

Ca peut arriver hospice 170

A Genève, une personne sur six a besoin d’un soutien financier de l’Etat pour vivre. En 2020, le service d’aide sociale de l’Hospice général a accompagné plus de 30'000 personnes. Avec la crise du Covid-19, leur nombre a augmenté de 7% en un an.

Les conséquences économiques de la crise sanitaire ont mis en évidence la fragilité de la situation dans laquelle se trouvent de nombreuses personnes résidant à Genève. En lançant la campagne #çapeutarriver, entièrement financée par des fonds privés, l’Hospice général souhaite sensibiliser les Genevoises et les Genevois à la question de la précarité, améliorer l'image encore trop souvent défavorable dont souffrent les bénéficiaires de l'aide sociale et amener le grand public à mieux connaître ses activités.

Une campagne d’affichage, des spots et des clips vidéo

ca peut arriver hospice 2 170

Depuis le 17 novembre, six affiches différentes sont visibles dans l’ensemble du territoire cantonal. Elles présentent la diversité des profils des bénéficiaires. Sans misérabilisme aucun, elles interpellent et intriguent par leurs maximes écrites sur des aplats de couleur. Elles incitent à se poser des questions et à aller visiter le site web dédié www.capeutarriver.ch pour en savoir plus.

Les messages ont été déclinés de manière animée dans des spots diffusés dans les transports publics genevois et sur les réseaux sociaux.

Des témoignages de bénéficiaires

L’institution a également invité des personnes accompagnées par l’aide sociale ou des ex-bénéficiaires à évoquer leur parcours en lien avec l'Hospice général. Jeunes, personnes de plus de 50 ans, indépendant·e·s ayant demandé une aide en raison de la crise sanitaire, personnes seules, familles monoparentales ou non, leurs récits touchants illustrent des situations vécues par les usagers et usagères de l’aide sociale.

ca peut arriver hospice 400

A travers cette campagne et en partageant ces témoignages ainsi que ceux des collaboratrices et collaborateurs de l’institution, l’Hospice général souhaite attirer le regard sur cette réalité souvent cachée qui peut toucher tout le monde. Et transmettre le message à celles et ceux qui en auraient besoin de faire appel aux services des institutions d’aide.

#çapeutarriver ! L’Hospice général s’efforce de proposer des solutions adaptées à chacun·e.

(Source : Hospice général)

Lien pour découvrir les spots, les témoignages et tous les détails de la campagne

L'affiche de la semaine

Dernier article

Renforcer l’employabilité des plus de 40 ans
Lundi 17.01.2022
Par Anna Mirkovitch
Pour valoriser la main d’œuvre active en Suisse, le projet Viamia propose aux professionnel·le·s confirmé·e·s, tous métiers confondus, d’effectuer un bilan de leur situation professionnelle présente et future, accompagné d’un·e expert·e.