Go Top

Dix organisations pour créer un modèle de société solidaire

Mercredi 25.08.2021

A Genève, le projet Tourbillon articule l’innovation sociale, l’insertion socioprofessionnelle et le développement durable. Première étape lancée avec l’inauguration de deux nouvelles structures, Renfile et la Blanchisserie.

Renfile geneve 400Inauguration du 24 août 2021 © Eric Roset

C’est une expérience pilote visant à favoriser l’innovation sociale à travers le partage de compétences et des collaborations inédites qui est en train de naître à Genève. Ainsi, mardi 24 août, le projet Tourbillon a vécu sa première grande étape avec l'inauguration de la nouvelle Renfile et de la Blanchisserie.

Ce projet d'envergure, orchestré par la Fondation FIDES et neuf entreprises sociales, se fonde sur une dynamique de synergies et de partage de compétences. Il s’articule autour de trois piliers : innovation sociale, insertion socioprofessionnelle et développement durable. Ainsi, dès le début de l’année prochaine, dix organisations [1] se regrouperont sur 33'000 m2. L’ensemble des partenaires présents sur le site ont signé une charte par laquelle ils s’engagent à créer un modèle de société solidaire, responsable et innovante pour les générations actuelles et futures.

Tourbillon est né en 2017 des besoins convergents des entreprises sociales Clair Bois, PRO et Trajets pour leurs activités de blanchisserie. D’emblée, cette première synergie a été conçue comme une opportunité pour repenser la dynamique des organisations en matière de gouvernance et de pratiques. « Ce projet est l’occasion de valoriser notre savoir-faire dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap, exclues du marché de l’emploi, en apportant les expertises propres à chaque entité », relève Alain Leder, directeur de la nouvelle Blanchisserie. « Notre objectif, poursuit-il, n’est pas d’être aussi compétitifs qu’une blanchisserie industrielle, dans laquelle le traitement du linge est fortement automatisé. Pour nous, l’humain, la responsabilité sociale, la démarche d’inclusion et d’intégration restent centraux. » Autant de notions-clés dans ce projet d’envergure, dont l’ambition est de devenir un moteur pour la promotion d’une économie circulaire et solidaire dans le canton.

Qualité et environnement

Outre l’innovation sociale, le développement durable figure parmi les piliers du projet Tourbillon. La nouvelle Blanchisserie adopte plusieurs technologies de pointe en matière de protection de l’environnement. Grâce à ce projet, la Renfile peut quant à elle confirmer le tournant amorcé depuis plusieurs années en matière d’optimisation du tri, de la réparation et du recyclage des articles de seconde main. C’est le cas dans des ateliers agrandis, mais aussi au rayon des vêtements, puisque le partenariat avec la Blanchisserie permet d’augmenter les volumes de tri pour moins gaspiller et offrir davantage de qualité aux clients.

Mission : formation et réinsertion

Véritable dénominateur commun entre toutes les organisations impliquées, l’accompagnement de personnes exclues du marché du travail trouve à Tourbillon l’occasion d’un développement qualitatif et quantitatif. « La nouveauté de la Renfile de Tourbillon », explique Marc Bieler, responsable du secteur seconde main au CSP, « c’est d’aller au-delà du concept de magasin pour en faire un lieu de vie. Mais c’est surtout de doter ce lieu d’ateliers de réparation et d’upcycling qui sont autant d’espaces de formation et de réinsertion professionnelles. »

Parmi ces derniers, l’atelier de réparation électronique sera ainsi considérablement agrandi grâce à un partenariat inédit à venir avec un centre genevois de formation professionnelle.

Ouverture au public

Outre la Blanchisserie, qui sera opérationnelle dès le mois de septembre, un pressing dédié à la clientèle particulière de proximité complète l'éventail des prestations proposées par cette nouvelle structure.

Quant à la Renfile, elle ouvrira ses portes au public le samedi 28 août, avec une programmation spéciale qui préfigure un calendrier créatif d’animations annuelles. Au menu de cette journée - dès 10h avec une ouverture exceptionnelle jusqu’à 21h - figurent un partenariat avec le Festival Électron, une exposition de l’artiste genevois Andreas Kressig, qui présente une création in situ à partir d’objets dénichés à la Renfile, des chasses au trésor ainsi que de nombreuses autres animations pour les familles du canton.

(Source: communiqué de presse CSP)

[1] Les dix organisations réunies dans cette structure sont : 022Familles, Centre social protestant, Clair Bois, Croix-Rouge genevoise, FIDES, Fondation Ensemble, Fondation Partage, PRO, Trajets, GenèveRoule

Programme de la journée du 28 août à Renfile

L'affiche de la semaine