Go Top

Journées d’étude «Violences, les paradoxes de l’institution»

Jeudi 05.03.2020
  • Dates et horaire : jeudi 5 et vendredi 6 mars 2020, 9h-12h30 –13h30-16h30
  • Lieu : Genève, HETS, rue Pré-Jérôme 16, Salle N° E403
  • Coût : 500 frs pour les 2 journées non dissociables à régler avant le 5 mars 2020
  • Inscription jusqu’au 25 février 2020 par mail à

La Haute Ecole de travail social Genève annonce deux journées d’étude ouvertes au public sur les paradoxes de l’institution.

HETS GE Mars 2020

L’institution est un système complexe qui se transforme et évolue. Elle s’inscrit dans des contextes qui nécessitent des mises en perspectives. Porteuse de valeurs, elle s’organise autour de cultures organisationnelles qui en déterminent son fonctionnement.

L’humanisation collective des rapports sociaux et l’élaboration de la violence en sont certainement des missions fondamentales. Mais, loin d’être un long fleuve tranquille, la vie des institutions peut générer des violences qu’il s’agit également de penser. Porter une réflexion sur les cadres institutionnels et leurs fonctionnements s’avère dès lors indispensable.

Humaniser c’est aussi considérer l’autre dans sa dimension d’altérité : sujet et acteur singulier, contribuant au vivre-ensemble, appartenant à une même communauté, à une même destinée.


Objectifs

  • Elargir la connaissance des contextes institutionnels.
  • Développer une meilleure connaissance des enjeux au sein des institutions et des organisations.
  • Affiner la capacité d’analyse des fonctionnements institutionnels pour choisir des stratégies d’interventions ajustées.
  • Penser les cadres institutionnels afin de favoriser l’émergence du pouvoir d’agir des différents acteurs.


Public

  • Professionnel-le-s occupant des fonctions de direction et de cadres, professionnel·le·s en lien direct avec les usagers-usagères
  • Professionnel·le·s du travail social en institution et hors murs, de la santé, de l'enseignement, de l'administration, de la police et des champs apparentés ; exerçant dans les champs de la précarité de la probation, du milieu carcéral, de la santé mentale et des services sociaux et de protection de l'adulte et de l'enfant


Responsable des journées d'étude : Véronique Genevay


Flyer

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Pour agir contre le harcèlement entre élèves
Jeudi 27.02.2020
Par Marlène Charpentier
Le harcèlement concerne en moyenne un à deux élèves par classe. Ce phénomène a de quoi inquiéter. Une évaluation de la Cour des comptes genevoise met l’accent sur la nécessité du renforcement de la formation des enseignant·e·s.